La galette bleue

Expendables - La Trilogie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Expendables - La Trilogie

Message par Cell le Lun 18 Jan - 19:50



Acteurs : Sylvester Stallone, Jason Statham, Antonio Banderas, Mel Gibson, Harrison Ford
Réalisateurs : Sylvester Stallone, Simon West, Patrick Hughes
Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
Sous-titres : Français
Région : Région B/2 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
Rapport de forme : 2.35:1
Nombre de disques : 3
Studio : Metropolitan Vidéo
Date de sortie du DVD : 20 décembre 2014
Durée : 333 minutes



Film : 3,5*

Dès son annonce, ce premier film avait foutu l'eau à la bouche du monde entier. Projet couillu ayant donné un film d'action inégal, bourrin et sanglant, sans prise de tête. Proposant des combats et des fusillades spectaculaires, ce premier volet montre très vite les limites de la saga. Personnages sous-exploités, à peine esquissés (tout le casting sauf Stallone et Statham en fait), histoire sans intérêt, rythme en dents de scie... Les défauts sont nombreux, mais voir tous ces badass faire équipe et dézinguer des dizaines d'ennemis dans des scènes très gores suffit à me faire passer un bon moment.



Image : 3,5*

Un peu décevante pour un film de cette ampleur. Le principal problème vient des contrastes, très inégaux, et du piqué qui rate parfois totalement le coche en basse lumière.



Son : 5*

Mes voisins risquent de se souvenir de cette VO explosive.



****************




Film : 3,5*

Une suite dans la lignée du premier film, versant dans la surenchère d'action (le carnage final). Le scénario est toujours aussi anecdotique mais les nouveaux venus rendent le tout plus enthousiasmant : Bruce Willis et Schwarzenegger prennent cette fois-ci part à l'action, Chuck Norris se fend de deux apparitions jouissives et Jean-Claude Van Damme s'impose comme le meilleur méchant de la saga. Un poil meilleur que le premier volet en ce qui me concerne.



Image : 4,5*

La photographie est parfois hideuse (l'intro dans la forêt) mais le blu ray n'y est pour rien et tire le tout vers le haut avec un piqué bien plus réussi et une meilleure gestion des contrastes. Une belle performance.



Son : 5*

Aussi monstrueux que le premier.



****************




Film : 2*

Attention spoilers !

L'épisode de trop ? Les nouvelles têtes manquent cruellement de charisme (sauf Banderas, hilarant), les anciens ont l'air de se faire chier, et le scénario parait encore plus léger qu'avant (c'était possible ?). La violence a disparu, les gerbes de sang et autres décapitations si jouissives des deux premiers volets font place à un body count impressionnant de 480 victimes qui ne verseront pas une seule goutte de sang. Pas dramatique en soi, mais cela fait particulièrement tâche (gag) quand on a vu les deux autres volets et qu'on connait par exemple la puissance de feu du AA-12 brandi par Schwarzy. L'introduction est plutôt réussi bien que discutable : la bande à Barney attaque un train de prisonniers pour libérer Wesley Snipes... et massacre des dizaines de gardes. Euh était-ce bien nécessaire ? Des terroristes, des miliciens, des pirates, soit. Mais tuer des gardiens de prison qui ne font que leur boulot ? On enchaîne ensuite des scènes peu innovantes pour finir par un climax interminable (où les Expendables déciment une armée entière sans essuyer une seule perte, et sans une goutte de sang bien entendu) et le coming out de deux personnages... Si ces deux points ne posent aucun problème sur le papier, Patrick Hugues, metteur en scène plus que capable, les emballent de manière si parodique qu'on ne peut que souhaiter le retour de Stallone aux commandes du quatrième volet.



Image : 4,5*

C'est sans surprise la plus belle image de la trilogie. Quelques chutes de piqué ça et là et un grain prononcé dans les scènes nocturnes ne gâchent pas le rendu global, excellent.



Son : 4,5*

De manière surprenante ce mixage semble légèrement étouffé en comparaison des deux autres. Rien de dramatique, ça reste franchement détonnant.


_________________



Je me répète mais je ne vais pas partir comme les autres.
avatar
Cell

Messages : 4886
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 26
Localisation : In the water

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum