La galette bleue

Indiana Jones - Les Aventuriers de l'Arche Perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le film :

0/5
 
0,5/5
 
1/5
 
1,5/5
 
2/5
 
2,5/5
 
3/5
 
3,5/5
 
4/5
 
4,5/5
 
5/5
 
 
 
Voir les résultats

Indiana Jones - Les Aventuriers de l'Arche Perdue

Message par Cell le Sam 26 Sep - 12:59



Acteurs : Harrison Ford, Karen Allen, Paul Freeman, Ronald Lacey, John Rhys-Davies
Réalisateur : Steven Spielberg
Format : Couleur, THX, Cinémascope
Audio : Allemand (Dolby Digital 2.0 Surround), Allemand (Dolby Digital 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Allemand, Français, Anglais, Danois, Finnois, Néerlandais, Norvégien, Suédois
Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
Région : Toutes les régions
Rapport de forme : 2.35:1
Nombre de disques : 1
Studio : Paramount Pictures
Date de sortie : 16 décembre 2013
Durée : 115 minutes



Film : 3*

Un classique certes, mais qui a toujours fait, à mes yeux, assez pâle figure face à la surenchère de sa suite, bien mieux rythmée, drôle et divertissante. Les scènes d'actions sont réussies, les acteurs s'en sortent merveilleusement bien, mais l'histoire ne vole jamais très haut. Quant au final, il a un côté original mais surtout assez frustrant
Spoiler:
rappelons que les méchants meurent en ouvrant l'arche tandis que Indiana est attaché, sans vraiment vaincre la menace du film de lui même.
Certes cela colle avec son personnage assez fuyard et mauvais joueur (le combat contre le nazi musclé sur la piste d'avion, le gag du pistolet contre le type au sabre) mais cela reste, des années plus tard, toujours un énorme point d'interrogation (les fans de Big Bang Theory penseront d'ailleurs à la célèbre analyse d'Amy, tout à fait légitime).



Image : 3*

C'est un transfert efficace mais faillible que nous propose Paramount. Les contrastes sont tour à tour excellents et totalement ratés. Les contours ont parfois un côté surréel qui gêne l'immersion du spectateur (la découverte de l'idole et le temple rempli d'araignées) tandis qu'un grain indésirable s'invite dans les scènes en extérieur, pourtant très lumineuses dans l'ensemble. Quant aux effets spéciaux et maquillages de 1981, le blu ray ne leur fait aucun cadeau, avec un piqué parfois très réussi qui met en évidence des trucages et des flous dommageables.



Son : 4,5*

La musique de John Williams n'a jamais été aussi tonitruante, mais les bruitages ne sont pas en reste avec une jolie spatialisation lors des fusillades et courses-poursuites. Excellente VO.

_________________


avatar
Cell

Messages : 4853
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 26
Localisation : Your mind

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum