La galette bleue

The Devil's Double

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le film :

0/5
 
0,5/5
 
1/5
 
1,5/5
 
2/5
 
2,5/5
 
3/5
 
3,5/5
 
4/5
 
4,5/5
 
5/5
 
 
 
Voir les résultats

The Devil's Double

Message par Cell le Lun 20 Juil - 0:20



Acteurs : Dominic Cooper, Ludivine Sagnier, Raad Rawi, Philip Quast, Mimoun Oaïssa
Réalisateur : Lee Tamahori
Format : Couleur, Cinémascope
Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
Sous-titres : Français
Région : Région B/2
Rapport de forme : 2.35:1
Nombre de disques : 1
Studio : BAC Films
Date de sortie du blu ray : 2 mai 2012
Durée : 109 minutes

Synopsis : Bagdad, 1987. Le pays est en proie à la trahison et à la corruption, ce qui fait les beaux jours du Prince Noir Oudaï Hussein, fils aîné de Saddam. Personnage sans foi ni loi, il ne pense qu'à son plaisir immédiat et n'hésite pas à s'emparer des biens d'autrui et à coucher avec n'importe quelle femme qui lui plaît - même lorsqu'elle est mariée. Personne n'a jamais osé lui tenir tête... Lorsque Latif Yahia, lieutenant d'Oudaï, est convoqué au palais de Saddam, il se voit contraint d'obéir à un ordre délirant : devenir la doublure d'Oudaï - son "fiday" - sous peine de voir exécuter toute sa famille. N'ayant pas le choix, Latif commence sa nouvelle vie, en "jouant" le rôle d'Oudaï Hussein, un des hommes les plus puissants et les plus haïs du pays. Il apprend à lui ressembler, imitant sa manière de marcher et de s'exprimer. Il découvre aussi la démesure de l'univers d'Oudaï - ses femmes faciles, ses voitures de course, et l'argent qui coule à flot. Mais il lui faut surtout savoir à qui il peut accorder sa confiance, dans un monde où la moindre erreur de jugement peut s'avérer fatale. Il comprendra bientôt qu'il ne peut compter que sur Sarrab, concubine d'Oudaï, pour l'aider à sortir de ce cauchemar...



Film : 4,5*

Quelle surprise de retrouver Lee Tamahori aux commandes de ce projet atypique, le réalisateur néo-zélandais ayant eu une carrière variée mais inégale ; car passer des nerveux A Couteaux Tirés et Le Masque de l'Araignée à Next et XxX 2 : The Next Level, deux nanars de luxe, tout en signant l'un des plus mauvais James Bond de la saga, Meurs un autre Jour, on a connu plus reluisant comme palmarès. Heureusement, si Tamahori pêche un peu dans sa mise en scène, parfois inappropriée au sujet et manquant de sobriété, il signe néanmoins un film fort et marquant, porté par une double interprétation bluffante de Dominic Cooper qui aurait mérité de nombreuses récompenses. Sur un sujet passionnant et peu (voire pas du tout) évoqué au cinéma, The Devil's Double dévoile sans complaisance la vie surprenante du fils de Saddam Hussein, pleine d'excès, de mépris et de démesure. Avec quelques pics de violence inattendus, des scènes parfois choquantes et un rythme soutenu, le film se révèle être une excellente surprise qui aurait simplement pu se passer de sa réalisation tape-à-l’œil et d'une Ludivine Sagnier au personnage superflu et franchement trop peu ragoûtante pour se poser comme un éventuel atout charme.



Image : 5*

Une image d'une précision à toute épreuve, avec une absence totale de grain et un piqué formidable. La photographie chaude et lumineuse du film s'en voit magnifiée.



Son : 4*

Dommage que la VO ne détonne vraiment que lors des rares (et courtes) scènes d'action, l'ensemble reste toutefois assez plaisant.


_________________



Je me répète mais je ne vais pas partir comme les autres.
avatar
Cell

Messages : 4884
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 26
Localisation : In the water

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Devil's Double

Message par Léo10 le Mer 2 Sep - 14:48

Rien à rajouter, je viens de le voir et j'ai mis 4 car Ludivine Sagnier fait tâche. Très bonne surprise, merci NOZ
avatar
Léo10

Messages : 5470
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 41
Localisation : Abbeville

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum