La galette bleue

Eraserhead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le film

1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
 
 
Voir les résultats

Eraserhead

Message par Magyalmar le Lun 13 Juil - 23:15



Uniquement disponible en import, sans VF ni STFR : US (region A), UK, DE, ES...

Edition UK :

Réalisateur : David Lynch
Acteurs : John Nance, Charlotte Stewart, Laurel Near, Jeanne Bates, Allen Joseph
Durée : 1h29
Année : 1977
Editeur : Universal
Format image : 1.85
Region : B

Langues : Anglais LPCM 2.0
Sous-titres : Anglais pour malentendants

Bonus :
- Documentaire Lynch (One)
- 4 courts-métrages : Six Men Getting Sick (1966), The Alphabet (1968), The Amputee Take 1 (1974) et The Amputee Take 2 (1974)

Résumé :
Dans une ville oppressante, Henry Spencer mène une vie sans histoire. Jusqu au jour où sa femme Mary met au monde un bébé monstrueux, dont la tête difforme dépasse des langes et qui pleure sans arrêt. Mary s'en va, à bout de nerf, Henry se retrouve seul avec la créature.


----------------------------------------------------------------------------------------------------


Un avis :
3* 

Plus radical que n'importe lequel de ses petits frères, le premier film de David Lynch ruisselle d'idées de génie. Même si son fil narratif reste relativement transparent (surtout comparé à Mulholland Dr. ou Inland Empire), la plupart de ses portes restent fermées à l'issue du premier visionnage. Lynch prend déjà un malin plaisir à brouiller les sens dès la première seconde, et à jouer avec notre perception.

Sur la forme, il accouche de visions hallucinantes. Sur le fond, il envoie valser la bonne morale en mettant ce petit bougre de Henry face à l'âge adulte et à des responsabilités qu'il voudrait ne pas avoir à assumer. Le monde autour de lui épouse ses états d'âme dans un ballet noir et blanc plus noir que blanc, non dénué d'humour noir, mais surtout n'hésitant pas à expliciter la violence des sentiments de Henry pour sa progéniture.

En contrepartie, le rythme éprouve parfois, dans ces moments où le film semble ne pas avancer. La frustration de ne pas avoir tout saisi, elle, ne s'évaporera (peut-être) qu'après re-visionnage. Mais l'expérience visuelle et sonore est indéniablement magnétique et mémorable.


Image : 3,5* 
L'esthétique du film n'invite pas à la perfection, et l'image accuse de nombreux défauts. Toutefois la copie semble suffisamment soigné eu égard à l'âge du film et à sa nature (film de fin d'études).
Son 4*
Une simple piste stéréo mais de très bonne qualité et totalement hypnotique. Les dialogues sont relativement clairs, là encore compte tenu des conditions de tournage. Quelques nappes qui saturent vers la fin.
Bonus 2,5*
Un docu d'1h20 sur Lynch, en voilà une riche idée, sauf qu'en fait c'est totalement pompeux et inintéressant (autant j'adore sa filmo, autant le personnage et ce qu'il fait en dehors du cinoche c'est une autre histoire). Plus quatre courts-métrages totalement perchés, mais pas forcément dans le bon sens du terme.
avatar
Magyalmar

Messages : 1589
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 31

http://www.senscritique.com/magyalmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead

Message par #diez le Ven 17 Juil - 12:41

A peut pret pareil. La forme est assez hallucinante et epouse parfois trss bien le fond. Mais difficile d'en ressortir avec un veritable avis. C'est plus un ressenti, une sensation d'avoir eu tous les sens bousculés Avec nottement une partition sonore excellente.

A revoir pour peut etre tenter de comprendre un peu plus les choses. Pas tres accessible donc, mais un superbe document et un objet d'étude sans aucun doute tres interessant.

Pas encore vu les court metrage, je tente ca ce soir.
avatar
#diez
Admin

Messages : 3160
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 29
Localisation : Far far away

http://lagalettebleue.lebonsujet.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum