La galette bleue

Don Jon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le film :

0/5
 
0,5/5
 
1/5
 
1,5/5
 
2/5
 
2,5/5
 
3/5
 
3,5/5
 
4/5
 
4,5/5
 
5/5
 
 
 
Voir les résultats

Don Jon

Message par Cell le Sam 6 Juin - 17:12



Acteurs : Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Julianne Moore, Tony Danza, Glenne Headly, Italia Ricci
Réalisateur : Joseph Gordon-Levitt
Format : Couleur, Cinémascope
Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
Sous-titres : Français
Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
Région : Région B/2
Rapport de forme : 2.40:1
Nombre de disques : 1
Studio : France Télévisions Distribution
Date de sortie du blu ray : 25 avril 2014
Durée : 90 minutes

Bonus :

Making of
Genèse du film
Thèmes et variations
Mes choses préférées
Bande-annonce

Note : le menu du film ne propose pas le choix des chapitres, pourtant présents lors du visionnage.

Film :  3,5*

D'abord drôle et réaliste, le film se perd en route et bascule dans un drame romantique aussi conventionnel que les films dont il se moque gentiment. C'est bien dommage car Gordon-Levitt, à l'aide d'un montage rapide et efficace soulignant le ton très sarcastique du film, dresse le portrait d'un loser obsédé par le porno auquel beaucoup d'hommes peuvent s'identifier. La culture du sexe, les fantasmes inaccessibles mais réconfortants créés par la pornographie et le Cinéma, ainsi que les attentes illusoires qu'ils entraînent (la satisfaction physique totale pour Jon, l'homme/toutou parfait pour Barbara), tout sonne tellement vrai et sincère qu'on ne peut que regretter que le film ne creuse pas la question un peu plus. C'est d'autant plus frustrant que Joseph Gordon-Levitt se donne totalement dans ce rôle qu'on devine très autobiographique, tandis que Scarlett Johansson, atomique, n'a jamais été aussi séduisante qu'en cassant son image proprette dans la peau de cette bimbo manipulatrice pour qui les apparences priment sur les sentiments. Julianne Moore, en retrait, est à la fois fragile et radieuse, à l'opposé d'un Tony Danza qui campe le père beauf et hilarant de Jon.

Image : 3,5*

Il y a du bon et du beaucoup moins bon sur ce disque. Le grain est très présent sur certaines scènes alors qu'il disparait totalement des autres. Les scènes de jour ou en boîte de nuit sont saisissantes par leur piqué redoutable et leurs couleurs sublimes, avec un aspect très HD qui casse drastiquement des plans intérieurs, largement moins réussis. Les séquences nocturnes (l'université, l'appartement de Jon) voient leurs contrastes malmenés par un grain envahissant et un piqué en chute libre.

Son : 4*

La VO se laisse écouter sans problème mais manque de coffre, le film regorge pourtant de scènes plus démonstratives que la moyenne en matière d'effets.

_________________


avatar
Cell

Messages : 4841
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 26
Localisation : Your mind

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum