La galette bleue

Import/export

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le film

1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
 
 
Voir les résultats

Import/export

Message par Magyalmar le Sam 9 Mai - 18:03



Disponible en import UK sans français

Réalisateur : Ulrich Seidl
Acteurs : Ekateryna Rak, Paul Hofmann, Michael Thomas, Maria Hofstätter, Georg Freidrich...
Durée : 2h22
Année : 2007
Editeur : Trinity
Format image : 1.85
Region : A, B, C

Langues : VO (allemand et ukrainien) DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Anglais (optionnels)

Bonus :
- Interview d'Ulrich Seidl
- Bande-annonce

Résumé :
Deux trajectoires évoluent dans des directions opposées. Olga, jeune infirmière ukrainienne, part à la recherche du bonheur à l'Ouest où elle devient femme de ménage dans un service gériatrique en Autriche. Paul était agent de sécurité à Vienne. Au chômage, il prend la route avec son beau-père vers l'Est, en direction de l'Ukraine. Deux destins de jeunes gens à la recherche d'une nouvelle chance, qui se voient confrontés à la réalité crue. Deux histoires sur la quête du bonheur et de l'argent, sur le côté effrayant de la sexualité, de la mort et sur l'art de brosser les dents d'un renard empaillé.


--------------------------------------------------------------------------------------------


Un avis :
 

Le monde est petit, mais son trou du cul n'a pas de limites, ou la mondialisation post-URSS vue par Ulrich Seidl. A travers les trajectoires contraires de deux personnages entre l'Autriche et l'Ukraine, le réalisateur parle en fait de tout et de rien, et ne propose rien de linéaire. Sans se tenir à un propos global bien défini, il s'attache surtout à ses deux protagonistes en quête d'un avenir meilleur, et montre une misère financière et morale qui semble sans fond (les ghettos de gitans, l'hôpital gériatrique...).

Fuck la pudeur en tous cas, et tant mieux car ce qu'on voit dans Import export il est peu probable qu'on le voie ailleurs au cinéma. Rien de complaisant, juste une volonté de regarder la réalité en face sans l'embellir. Tout en laissant quand même l'espoir s'immiscer.

Le film accuse quelques baisses de rythme, c'est parfois lent mais pas tant que ça, donc inutile d'être effrayé par l'étiquette "art et essai" devant cet OVNI chaudement recommandable.

Image :
L'image est clean mais le piqué et la profondeur de champ crie famine. C'est à peine mieux qu'un DVD.
Son :
Dialogues VO pas toujours audibles, et malgré la dynamique on n'a pas toujours l'impression d'être devant une piste DTS-HD MA.
Bonus :
Juste une interview du réalisateur qui revient sur le travail avec les acteurs, le montage...
avatar
Magyalmar

Messages : 1589
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 31

http://www.senscritique.com/magyalmar

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum